Cycles Erratiques

Les cons

entreposé voluptueusement dans Pensées annexes

"Je ne suis raciste qu'avec une seule ethnie : celle des cons"
Cette sentence générique, je l'entends maintenant souvent, pour justifier d'une parole plus haute qu'une autre ou pour expliquer un comportement un peu exagéré à l'encontre d'une personne, a priori, innocente.

Pratique...
Les cons...

Le con maintenant, ce n'est plus l'idiot benêt du fameux "dîner de cons" ; le con, c'est le sombre débile qui a un avis différent, une culture différente ou une manière d'argumenter différente.
On en regrette même le benêt qui, lui, était drôle au moins.
Maintenant, le con agace et est partout ; comme une maladie qui se propage, la connerie ne cesse de gagner du terrain semble-t-il.

Alors comment faire pour se débarrasser des cons ?
La culture ? Trop long
L'indifférence ? On n'aurait plus de contacts sociaux
Le meurtre ? Sans vérifier et à l'emporte-pièce je crois que ce n'est pas légal

Non, pas de solution miracle (désolé).
Je crois quand même en une légère indifférence qui risque de nous gagner par habituation.
Et puis...
S'il fallait éliminer tous les cons, combien d'entre nous, et moi le premier (ou deuxième, n'exagérons pas) devrons se suicider à coups de pelle dans la cafetière ?

C'est décidé : j'arrête de critiquer les cons pour ne plus critiquer que ceux qui pensent être exempt de cette unique valeur que la condition humaine à la bonté de partager amplement.





22:57 - 31/08/2008

Loi de Finagle adaptée : toute personne ayant la moindre possibilité d'être conne finira par l'être un jour.

Alric - 11:58 - 4/09/2008

Je propose

Un parcours fléché jusqu'à ma zone. Tu vois comme je suis prévenante?

17h27 - 01:45 - 27/09/2009

Page d'avant TOURNEZ LA PAGE
Mode de non emploi :
Ecritures basées sur l'essai et l'exercice, absurdes, ironiques et très souvent issues de l'aléatorisation idéative. Touchant à la SFF, mais aussi à des genres plus communs, tant que ça reste ironique...


Nous rapprochons-nous de notre mort? choisissez une case au hasard :
«  12 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Home sweet Home
Trombine avatarisée du script
machine à voyager dans le temps
Les billets des copains
Anice-Fiction
Tea & Science

les derniers jets
- Ode à DAC (ODADAC 1)
- Bancal
- Les cons
- Repos a posteriori
- AVRIL
- Ce qui me tape sur le système
- Clairvoyance discriminatoire
- La Confidence
- La Gestalt appliquée à l’humain

Les copains
- grossabots
- 17h27
- ben
- BizigDu
- Ludwig
- seve
- mwarf
- lupin
- lanternarius

Nombre de lecteurs :